Archive

Articles taggués ‘Elodie Rama’
08 avr

FUNKANOZOR Mixtape vol.2 OUT NOW !

Yes, notre 3ème bébé vient de sortir ! On va pas vous dire que c’est le plus beau, ça serait injuste pour les autres, mais quand même, on est assez fier de notre sélection.
Pour vous servir, 12 artistes / 12 tracks, la plupart des sons sont exclusifs et ont été confectionné par amour juste pour nous (et vous) !
Le projet est organisé et produit par nous et relayé par nos amis de Laid Back Radio.

Voici le le line-up :

  • 1. Intro – Le Serveur

  • 2. Falve – The Fat Badgers

  • 3. Through The Ages – Mr. Troy

  • 4. Black Kung Fu – Cyp Steck

  • 5 . U R a Star – Anastrophe

  • 6. Have Fun – Nojazz

    http://www.nojazz.fr/

  • 7. Falling ( aCatCalledFRiTZ remix) - Jobee Project

    http://jobeeproject.com/

  • 8. Snaked  - Le Serveur & M.A BEAT!

    http://soundcloud.com/mabeat54

  • 9. Love – Dj Moar

  • 10. Winter Blue – Elodie Rama

    http://www.elodierama.fr/

  • 11. Say Yeah – Anastrophe

  • 12. One Dollar Bin – MonkeyRobot

    http://www.monkeyrobot.eu/

    La mixtape est en écoute sur notre mixcloud et disponible en pré-commande sur Bandcamp ici. Notez que les 5 premiers acheteurs de la vol.2 se verront offrir la vol.1 sur compact disc et que tous les autres acheteurs obtiendront un DL code pour télécharger la vol.1. FAT nan ?

    Le dinausore reviendra encore et encore…

    BMM records.

02 avr

Mother Funker #18 – Go Funkanozor 2!



Funkanozor Volume 2 arrive!

A l’intérieur de cette Mother Funker, on joue tous les artistes qui seront présents sur la mixtape. Et le line-up vous plaira, nous en sommes sûr!
On a préféré vous faire une vraie surprise, alors vous ne trouverez pas de fuites de beats de Funkanozor mais les meilleurs sons que les groupes et beatmakers ont produits jusqu’ici.

Special guest. Merci à Julien, fondateur de Laid Back Radio, d’avoir participé à l’émission. Il était de passage à Londres pour parler à la conférence TEDxBrickLane et il a rendu visite aux bureaux de Mixcloud le matin, on a donc pu enregistrer l’émission ensemble, rapidement à l’ »office lab ». La rencontre était d’autant plus opportune que Laid Back supporte les mixtapes Funkanozor et Black Milk Music.

Partagez, nous sommes impatients de sortir ce dernier Funkanozor!

Peace!

Mother Funker #18 – Go Funkanozor 2! by Blackmilkmusic on Mixcloud

15 jan

Mother Funker #7


Session hip hop west coast française (Nantes):
« Play Off », le nouveau son bien dense de Gwen Delabar pour commencer l’émission. Son album Quasi un point Zéro est bien frais. Clip fun et version minimaliste de « Cigarette »: http://youtu.be/re41hCkgyNU

« F.U.Y.A » de C2C et une armée de shaolins, lance le compte à rebours avant leur premier album, attendu. Vu comme les gars envoient chacun de leur côté dans Hocus Pocus et Beat Torrent, leur show devrait être cool. Il reste des places à Lille, Strasbourg et Nantes sur digitick.

« Winter Blue » d’Elodie Rama. Ecoutez ses autres sons sur son site. Un album qui sort bientôt apparemment.
Louis avait eu la chance de la rencontrer l’année dernière à la maison des arts de Nantes: Un moment privilégié avec Elodie Rama à la maison des arts.

On se passe ensuite la reprise du standard « It don’t mean a thing » par Elodie Rama et le Blue Apple Quartet. It got that swing !

On fly sur la west coast américaine avec « Seeds » de Georgia Anne Muldrow. Titre qui annonce l’arrivée de l’album Seeds en mars prochain. L’album sera produit par Madlib. Une rencontre est prévue avec Georgia Anne Muldrow le 29 janvier donc si vous avez des questions n’hésitez pas à les envoyer sur blackmilkmusic at gmail.com.

Big up à Eric Lau qui sort son EP The Mission le 3 février ! « The Mission » est un featuring avec le rapeur Guilty Simpson et Georgia Anne Muldrow a remixé ce titre: http://soundcloud.com/ericlaumusic/the-mission-georgia-anne

On continue sur deux coups de coeur hip hop:
Edan, MC et producteur qui a sorti l’album Beauty and the Beat en 2005. La production est originale, les samples sont bien vintages, ça part parfois sur du psychédélique comme sur « Making Planets ». Une tuerie.

Marcberg (2010), l’album solo de Roc Marciano. « Don Shit » et « Hide My Tears » en sont 2 extraits. « Don Shit » a un riff de gratte qui déraille et l’instru combinée au flow sur « Hide My Tears » en fait un titre bien noir et mélancolique.
Et le sample de Hide My Tears fait plaisir: Keeping Up My Front des Smoked Sugar

On termine sur une note soul funk.
« I’m Broke » de Black Joe Lewis and the Honeybears (Merci à Hung de l’avoir posté sur le mur fb). Les nuances donne un groove tout en retenu sur ce titre.
Ensuite « You Been Lyin », titre à l’image de leur dernier album Scandalous. Guitares funk-rock saturées, belle section cuivres, on pense à Exile On Main Street.

Pour la fin, j’ai pas pu résister de vous passer toute la première moitié de l’album Caught Up de Millie Jackson. Je m’étais bridé avec 1 seul son sur le best of 2011, maintenant ça va mieux. De la soul de la vraie!

Reprise du mic la semaine prochaine.

Mother Funker S2E7 by Blackmilkmusic on Mixcloud

26 jan

Un moment privilégié avec Elodie Rama à la maison des arts.

Elodie Rama. Je ne vous la présente plus, chanteuse hors pair possédant une voix soul/jazz délicieuse. Elle a fait de nombreux featurings notamment avec Hocus Pocus (le touriste, le portrait) ou encore Soul Square sur Get Together. Elle tient essentiellement le micro avec le Blue Apple Quartet. Bref, une référence dans le milieu Soul/Jazz/Hip-Hop francais !

Ce mardi 25 janvier, j’avais rendez vous avec cette demoiselle. Elle m’accueille dans un lieu fabuleux, la Maison des Arts. En banlieue de Nantes, cet espace héberge de nombreux artistes qui exposent, travaillent, et créent. Ambiance moderne, chaleureuse et donc très sympathique. Elodie y réside le temps de monter son projet solo.

Elle me montre son lieu de travail, une petite pièce remplie de photos de toutes sortes. Elle y reconstitue son monde où elle recherche l’inspiration et où elle se cherche elle même. Métisse, elle ne sait pas vraiment s’identifier à une « ethnie » particulière et elle en joue. Elle s’essaye en femme latine, asiatique ou noire à travers différents portraits. Tout ça dans la quête d’un visuel parfaitement approprié à elle pour son futur album.

Ensuite nous nous rendons dans la salle des harpes. Un lieu magique, tous les murs sont recouverts de bambous, un espace rond/ovale, propice au bien être. L’interview à proprement parler commence, les questions s’enchaînent, Élodie me répond d’une manière très spontanée. Il en ressort un moment super agréable, où l’on comprend que son projet solo adoptera un genre musical très ouvert, en adéquation avec ses origines auxquelles elle tient particulièrement.

A vos écrans :

Le Serveur